ARTISTES

Le Maâlem Hassan Boussou, né à Casablanca, a été éduqué selon les préceptes de la tradition Gnawa par son père, le regretté Maâlem, Maître de musique Gnawa Hmida Boussou.

Il participe à toutes les tournées de la troupe de son père et à celle de son groupe Gnawa Fusion : en Europe, aux Etats-Unis et au Maroc jusqu’en 2001 où il s’établit en Belgique.

Installé depuis 2002 en France, il crée le groupe Séwaryé avec qui il décide de renouveler l’expérience de métissage et de fusion qui lui est chère, entre tradition et modernité, entre répertoire traditionnel et compositions

Il poursuit désormais l’œuvre de son père et maître, à partir de 2007, avec la troupe Boussou Ganga créée par ce dernier dans les années 90.
Fils du Maâlem Hmida Boussou

La musique peut au-delà des frontières du conscient apporter une dimension insaisissable, profonde et puissante pouvant s’exprimer par le seul biais de la transe et de la danse.

Lorsque des rythmes et des harmonies entrent en communion avec notre esprit et court-circuitent le flot de nos pensées, notre corps tel un balancier entre en résonance et pénètre un monde où l’oubli total de soi libère toutes nos tensions.

Hassan Boussou, né à Casablanca, a été éduqué selon les préceptes de la tradition Gnawa par son père Maâlem (Maître) Hmida Boussou , avec qui il enchaîne les tournées en Europe (Italie, Suisse, Belgique, Hollande, France) depuis 1990.

Il s’est déjà distingué en Europe, suite au succès rencontrés en Belgique lors de ses divers ateliers : novembre 1996 au Beursschouwburg (L’inresse), mars 1997 Wereldmusique congrès de Gent. Il fut invité par les groupes Largo et Think Of One à participer aux Francophonies de Spa en 1997.

En 1996, suite à la rencontre avec des musiciens Belges, le groupe Gnawa Fusion se forme. Le répertoire traditionnel reste la source principale d’inspiration de Hassan Boussou tout en s’enrichissant de la présence de musiciens qui apportent des sonorités occidentales y résultant ainsi une fusion, de styles et de cultures musicales différentes.

Il enchaîne les tournées avec la troupe de son père et avec son groupe Gnawa Fusion : Halles Saint-Géry, Festival Recyclart à Bruxelles, Sfinksfestival, Mediteran Festival d’Anvers, rencontre avec Hassan Hakmoun aux Etats-Unis (New York), Festival Tamesloht Traditions et cultures (Maroc), Festival d’Essaouira, « Ici et Ailleurs » et le Festival du Folklore marocain à Casablanca, les journées culturelles de Safi, jusqu’à la fin 2001 où il s’installe en Belgique.

Installé depuis 2002 en France, il crée le groupe Séwaryé en janvier 2003, avec qui il décide de renouveler les expériences de métissage et de fusion qui lui sont chères, entre tradition et modernité, entre répertoire traditionnel et compositions

Il travaille également sur différents projets avec son association P’tiboudzik pour le quatuor Jazz « N’Jawazz » (2006) ; la Compagnie du Tire-Laine pour le « Bal des Beaux dimanches » (2005-2006) et une formation Arabo-andalouse « Chem’s » (2006) ; Louis Bertignac pour ses dates parisiennes lors de la sortie de son dernier album (2005) ; Laurent Dehors pour le « Trio Gnawa » (2003-2004) ; Karim Ziad pour le Festival d’Essaouira 2006 et les Folles Nuits Berbères du Cabaret Sauvage ; la Compagnie Kadencée pour la création de danse contemporaine « Frémissements » (2004) et l’ARA pour l’animation d’ateliers autour de la musique Gnawa et marocaine en générale depuis 2004.

Enfin, il est le lauréat de la bourse Aschberg-Unesco 2006 pour partir en résidence artistique au Québec dans l’institution Musique Multi-Montréal en 2007.

Hassan Boussou
0668677477
hboussou@gmail.com
boussouganga@gmail.com
hboussou@gmail.com
Casablanca-Settat : Casablanca

AUTRES

Pro

Groupe

Appartenance à une association

Oui

Vidéos